La tornade d’Ottawa-Gatineau

La tornade d’Ottawa-Gatineau : une opportunité de bénédiction pour l’église Woodvale

Une opportunité de bénédiction pour l’église Woodvale

Par Stacey McKenzie

Le pasteur Mark Scarr se faisait depuis longtemps défenseur du fait que l’église est appelée à avoir une influence et un impact éternel sur la communauté qui l’entoure – au-delà de tout ce qui peut prendre place à l’intérieur de ses propres murs. En tant que pasteur principal de l’église Woodvale Pentecostal Church à Nepean en Ontario, Mark s’était souvent demandé : « Si notre église fermait ses portes, manquerions-nous à quelqu’un? » Cette fois, la réponse est venue rapidement. Lui et son assemblée étaient prêts à l’action au moment ou un défi de taille – et une belle opportunité – s’est présenté à eux. En effet, ils venaient tout juste de terminer une série intitulée Influence lorsque le 21 septembre 2018, une succession de puissantes tornades a frappé la région d’Ottawa-Gatineau, la plus grosse ayant atteint des vents de 225 km/h (catégorie F2). Une tornade s’est même formée sous les yeux du pasteur Mark dans sa cour arrière. « On aurait dit qu’une bombe venait de sauter dans notre quartier. Nous avions reçu des alertes signalant qu’une tornade approchait, mais notre secteur n’avait pas été identifié comme une zone à risque et la plupart d’entre nous avions ignoré les alertes. Les gens étaient terrifiés. Une dame est venue en courant se réfugier dans notre église, toute tremblante. Elle était visiblement ébranlée jusqu’à ce qu’un jeune qui était venu pour la réunion du vendredi offre de prier pour elle et qu’elle accepte. Une de nos membres de comité était pour sa part venue déposer sa fille pour la réunion. Il lui a fallu un bon moment rien que pour réussir à refermer la portière de sa voiture alors que la tornade se rapprochait. C’était une expérience effroyable. »

Par après, Mark a réalisé qu’un concert de Chris Tomlin avait eu lieu dans leur église la veille à la même heure. L’évènement avait eu lieu un jeudi, ce qui est plutôt inhabituel pour un concert. Au moins 2 000 personnes s’y étaient présentées. Le seul fait de penser à ce qui aurait pu arriver si le concert avait eu lieu le vendredi donne encore des frissons à Mark. Il est reconnaissant à Dieu qui, dans sa souveraineté, a sans doute épargné des préjudices graves à ces milliers de personnes.

Plusieurs semaines auparavant, un déjeuner pour les hommes avait été organisé pour le matin suivant. Cent dix hommes étaient inscrits, mais à cause des évènements seulement 40 se sont présentés. Plutôt que d’annuler le déjeuner et de retourner chez eux, les hommes se sont mobilisés pour aider les sinistrés. Arlington Woods et Craig Henry, deux des quartiers avoisinants, avaient été particulièrement touchés par le sinistre. Les hommes sont allés de porte en porte, s’assurant que chaque membre de chaque famille allait bien et demandant s’ils pouvaient apporter leur aide. Ainsi, ils abattirent des arbres et firent le nettoyage de plusieurs cours arrière selon les besoins. Des bénévoles ont aussi préparé des repas pour ceux qui en avaient besoin. Le dimanche, au lieu de tenir un service, les gens de Woodvale se sont mobilisés pour aller aider les victimes des tornades. Les gens du quartier ont été tellement touchés par ces gestes concrets et attentionnés que 300 d’entre eux se sont présentés au diner d’Action de grâce qui leur était offert gratuitement à l’église la semaine suivante.

Les finances de l’église n’ont pas été affectées négativement par la crise, au contraire. Les réunions ont été annulées pendant deux dimanches consécutifs, ainsi que les offrandes qui auraient dû y être prises, mais dès le service de réouverture, tout l’argent est rentré comme prévu et même plus. L’église a été en mesure de réapprovisionner sa banque alimentaire rapidement après le sinistre.

Le toit de l’assemblée méthodiste d’Arlington Woods qui est située non loin de là s’est envolé au cours de la catastrophe et l’église Woodvale a invité les gens de cette assemblée à utiliser leurs locaux jusqu’à ce qu’ils puissent réparer leur bâtiment. Bien que les méthodistes soient demeurés dans leur propre auditorium pour leurs services du dimanche, ils ont tout de même accepté l’offre de Woodvale pour d’autres réunions et besoins à court terme.

Mark a remarqué que plus l’église ouvrait sa main pour bénir, plus Dieu répondait à leurs besoins. Ils ont appris vraiment beaucoup à travers cette crise et ont développé des relations bien au-delà de leur communauté immédiate. En fait, l’église Woodvale avait récemment agrandi son espace de stationnement, ce qui s’est avéré une bénédiction opportune, puisque la Croix-Rouge ainsi que d’autres secours d’urgence ont pu y installer leurs quartiers généraux. Une semaine après les tornades, le samedi, des rencontres d’information ont été tenues sur le site de l’église où près de 600 personnes se sont présentées. L’église méthodiste s’est ralliée à Woodvale pour donner un coup de main pour l’occasion.

Mark espère que les relations qui ont été bâties continueront à se solidifier au fur et à mesure que la région se remettra des événements. L’église Woodvale avait récemment commencé à bâtir des ponts de façon intentionnelle avec la communauté, offrant des sacs et du matériel scolaires à plusieurs enfants et faisant des dons à une école du quartier ainsi qu’à un programme de soccer visant les jeunes défavorisés ou à risque. « Au cours de la série Influence, nous avons parlé de Moïse qui avait un simple bâton à la main, mais que Dieu a pu utiliser puissamment (Exode 4.2). Ainsi, nous devons nous demander : qu’avons-nous que Dieu nous a confié et qu’il peut utiliser? Une fois cette chose identifiée, nous devons la remettre entre les mains de Dieu et apprendre à vivre avec la main ouverte. C’est ainsi que Dieu pourra nous utiliser pour être des instruments de bénédiction. Par ailleurs, plus nous bénirons les autres, plus Dieu nous confiera de choses. La communauté n’est pas là pour l’église; c’est l’église qui doit être là pour elle. »

ShareEveryDay_French_Colour

Stacey McKenzie est Directrice des communications et des publications au Bureau international des Assemblées de la Pentecôte du Canada à Mississauga (Ontario) Canada.
Photo © istockphoto.com

No comments yet.

Your Opportunity to Share and Inspire Others